DHM425

    Délai de livraison:1-2 jours
Ajouter au panier
  • Description
  • Plus

Le Second Souffle de Votre Moteur

 DHM425 ANTI CONSOMMATION HUILE

 

APPLICATION

Moteurs vétustes ou très sollicités

 

PARTICULARITÉ

Une littérature abondante et un long commentaire ne sont plus nécessaires pour situer le DHM 425. Il s'agit simplement d'une des plus puissante formulations mises au point pour résoudre les problèmes de surconsommations d'huile. Stoppe net l'usure, les surconsommations d'huile et les fumées. Permet aux moteurs très fatigués de parcourir encore plusieurs dizaines de milliers de kilomètres supplémentaires.

 

INFORMATIONS - Flacon 750 ml - Dosage : 10 à 50% en volume d'huile. 

REMISE FIDELITE & REVENDEUR Cliquer ICI

LE XÉNADIUM FLUID

TOP PROCÉDÉ DE RÉNOVATION MOTEUR

PARTICULARITÉS & AVANTAGES DU CM50

ØtRÉTABLIT OU AUGMENTE LA PUISSANCE DU MOTEUR par une élévation de pression dans les cylindres et facilite les départs à froid.

ØtAUGMENTE NERVOSITE, SOUPLESSE ET VITESSE DE POINTE du véhicule par réduction importante des forces de frottement.

ØtACCROIT LE POTENTIEL DE FONCTIONNEMENT mécanique en déposant sur les pièces un matériau unique qui s'use à la place du métal !

ØtABAISSE L’ECHAUFFEMENT MOTEUR, évite son usure prématurée voire sa destruction dans le cas d'un manque d'huile ou de pression.

ØtREND LA MECANIQUE PLUS SILENCIEUSE à froid comme à chaud en réduisant les jeux d’usure et les bruits de raclement.

ØtÉCONOMISE LE CARBURANT et diminue la combustion d'huile de 30 à 100% !

ØtAUGMENTE LE POUVOIR DE LUBRIFICATION DES HUILES conventionnelles, diminue les frais d’entretien par espacement des vidanges de + 30%.

ØtPROTEGE L’ENVIRONNEMENT DE LA POLLUTION par une forte réduction des rejets nocifs et fumées de combustion huile/carburant.

 

CONSIDÉRATIONS TECHNIQUES

Vues au microscope, les surfaces internes de votre moteur sont rugueuses. Lorsque deux pièces glissent l’une sur l’autre, (cylindre-piston par exemple), les aspérités de chacune d'elles s'échauffent, entrent en fusion et se soudent. Les micro-soudures ainsi formées sont cassées par le mouvement alternatif ou rotatif des pièces, provoquant des arrachements et des pertes de métal. Ce processus a pour effet d'augmenter le jeu mécanique et de provoquer l'usure.. C’est pourquoi, le premier rôle de l’huile et de ses additifs dans un moteur, est de limiter cette usure en facilitant le glissement des pièces entre elles, mais malgré une qualité toujours plus grande des huiles commerciales, aucune ne peut vraiment la stopper, et encore moins la réparer quand elle existe !

CONSÉQUENCES SÉRIEUSES

L'accroissement inévitable des jeux et vibrations entre les pièces en frottement, va rendre progressivement votre moteur plus bruyant et créer au niveau des segments, des pertes d'étanchéité, favorisant, baisse des compressions et remontées d'huile.

Au fil des kilomètres, la puissance et le rendement mécanique vont peu à peu diminuer, faisant perdre à votre véhicule une bonne partie de sa vivacité.

Dans le même temps les consommations d'huile et de carburant vont augmenter, et toute la mécanique va subir un vieillissement généralisé !

LA PROTECTION ABSOLUE

Déclinaison d’une puissante formule compétition, le CM50 est un procédé qui permet, sans démontage moteur, d’interposer par une polymérisation à froid, une micro-couche d'un substrat composite autolubrifiant entre les surfaces en friction, (coussinets de bielles, pistons, cylindres, arbre à cames... etc.).     Ce substrat va donc recouvrir et combler toutes les imperfections de surface et s'user par la suite à la place du métal.

PROUESSE TECHNOLOGIQUE

Alors qu'une température de l'ordre de 300°C est généralement nécessaire pour polymériser ce type de matériau, le CM50 n’en demande que 50 environ, ce qui permet d'utiliser cette technique de traitement de surface dans les moteurs thermiques, et ce, sans démontage ! Cette particularité est à la base de la grande efficacité du CM50 son action a été rendue possible grâce au pouvoir catalyseur d'un composé chimique complexe et. d'un substrat composite synthétisé en laboratoire.

NOUVEAU SOUFFLE MOTEUR

En plus de ses qualités exceptionnelles d’auto -lubrification et de protection, le CM50 permet également de restaurer certaines fonctions déficientes des mécaniques usagées, et de préserver dans le temps, les performances des véhicules après rodage. En effet, le surfaçage des traces d’usure et des porosités présentes sur les parois du couple chemise/piston, va conduire à une augmentation souvent spectaculaire de son étanchéité, et permettre, par la remontée et le rééquilibrage des compressions dans les cylindres.

DONNÉES TECHNIQUES

Définition : Conditionneur de surface métallique.

Composition : molécules composites polymérisables à 50°C.

Limites d’intégration moléculaire du substrat. 0,25 microns à 3,60

Résistance. Thermique 530°-mécanique 850 N/mm2 max.

Résistance à l’usure*+ 300% : Coefficient de friction Ab.0,0095.

Anti-grippage* + 600%. (*par rapport à métal non traité).

Miscibilité : toutes huiles minérales, synthétiques et graisses.

• Applications : tous types de moteurs à combustion, 2T - 4T boites de vitesses – ponts - mécaniques industrielles - engrenages - machines outils

•  Efficacité : 15 à 35000Km (200 à 450 h) selon contraintes et usure avant traitement.

DOSAGE & EMPLOI

• Moteurs 4 T Essence Diesel : 1 flacon de CM50 jusqu’à 5 litres d'huile moteur ou boîte (sauf automatique) N'effectuez pas de vidange avant 1500 km.

• Moteurs 2 temps : 0,1 à 0,6 % de CM 50 dans mélange. Bien remuer avant usage.

Flacon dose .200ml  Réf. commande : 44217